Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 15:01
Le Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Pour le Festival 2015, le Conseil Général du Cher et le Printemps de Bourges propose au public des concerts hors de la Ville Bourges, dans des lieux atypiques du Département.

Le 28 avril, le Printemps s’est installé à CHATEAUMEILLANT. Deux bus de 48 personnes partirent de BOURGES VERS 13 H 30 pour assister à deux concerts donnés, l’un au « Chapitre», ancienne église désacralisée dont les salles ont longtemps été utilisée comme mairie et salles des fêtes, et le second à l’Eglise Saint-Genest.

Le premier spectacle était assuré, pour raisons de sécurité, en alternance dans deux salles du Chapître. Pour les mêmes raisons, ce spectacle était réservé aux seules personnes venues de Bourges.

Tandis que le premier groupe, au rez-de-chaussée, dégustait les vins de CHATEAUMEILLANT, accompagnés de fromages de chèvre de producteurs locaux, en présence de la conteuse NAJOUA DARWICHE, le deuxième groupe assistait au concert en acoustique donné par le Chanteur IGIT, à l’étage, dans l’une des anciennes salles des fêtes.

Le Printemps de Bourges à ChâteaumeillantLe Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Le concert terminé, les 2 groupes se sont inversés.

NAJOUA DARWICHE , conteuse franco-libanaise, née dans une famille de conteurs, puise son inspiration dans les contes traditionnels, les contes contemporains et sa propre imagination.

IGIT, chanteur formé à l’école de la rue, à la voix puissante, chaude et rocailleuse (et parfaitement audible !), est un chanteur reconnu depuis son passage très remarqué à l’émission « The Voice », en 2014.

Le Printemps de Bourges à ChâteaumeillantLe Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Il chante ardemment le blues des amours mortes ou en sursis. En concert, IGIT ne chante pas les chansons de « The Voice » mais fait la part belle à ses propres compositions auxquelles le public adhère sans réserve.

IGIT a déjà derrière lui plus de 300 concerts en France et au Canada. Un nouvel album est en préparation dont la sortie est prévue pour 2016.

Le deuxième spectacle fut programmé à 16h30, à l’église SAINT-GENEST.

Ce lieu a permis d’accueillir la centaine de personnes venues de Bourges mais également le public de Châteaumeillant et des environs, à peu près 200 personnes, en tout.

Tout ce petit monde a rejoint, à pied, l’église SAINT-GENEST, afin de découvrir la ville et les vitrines des commerçants décorées aux couleurs du Printemps de Bourges. Le décor sur le parvis de l’église était l’œuvre d’un artisan castelmeillantais.

Le Printemps de Bourges à ChâteaumeillantLe Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Daniel MILLE, célèbre accordéoniste de JAZZ, compositeur et interprète, reprenait une partie du répertoire d’ASTOR PIAZZOLA, accompagné de 3 violoncelles et d’une contrebasse.

Le Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Daniel MILLE débute l’accordéon à l’âge de 11 ans mais l’abandonne deux ans plus tard. C’est à l’issue d’une rencontre avec Richard GALLIANO, qu’il se remet à la recherche des possibilités de cet instrument.

Outre la musique instrumentale Jazz, pour laquelle il recevra, entre autres, la Victoire de la Musique en 1995, il accompagnera à la scène, Barbara, Higelin, Nougaro, Le Forestier et autres célébrités de la chanson. De plus, il signera deux albums en tant qu’accompagnateur de Jean-Louis TRINTIGNANT récitant des poèmes d’APPOLINAIRE et ARAGON.

En plus du tube planétaire « Libertango », Tangos, milongas (chant grave de la pampa), accents jazz et un superbe AVE MARIA ont résonné sous les voutes de l’Eglise admirablement mises en valeur par un jeu de lumière très coloré.

Le Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Le choix de l’interprétation, les cordes accompagnant l’accordéon, la sono parfaitement réglée mais aussi l’acoustique si particulière de notre belle église donnait ampleur et magie à la musique parfois un peu sèche de PIAZZOLA. Le jeu de chaque instrument était parfaitement lisible.

Astor PIAZZOLA est un bandonéoniste et compositeur argentin. Musicien reconnu parmi les meilleurs musiciens du monde, précurseur pour le Tango d’avant-garde, on le dit « PICASSO de la musique » .

Le Printemps de Bourges à Châteaumeillant

A sa naissance, en 1921, son père décrète qu’il deviendra quelqu’un de « grand ».Passionné de tango, il offre à son fils, pour ses 8 ans, un bandonéon, cadeau qui le décevra car il aurait préféré un harmonica ou un saxophone pour jouer du jazz.

Des années plus tard pourtant, il accompagne Carlos GARDEL à new-York, sans rien connaître de la musique, dit-il. Puis son bandonéon accompagnera des orchestres de tango plus ou moins bons et plus ou moins prestigieux de BUENOS AIRES jusqu’à son propre orchestre qu’il créera en 1946.

Astor PIZZOLA dit aimer toutes les musiques : la chanson populaire, le jazz de Harlem, Bach que son voisin d’enfance travaillait sur un piano déglingué, la musique de concert et bien sûr le tango, car pour lui « la musique est sa dévotion ».

Ne supportant plus la vie de cabaret et la musique « flan, flan » dit-il, trop simple car composée essentiellement pour être dansée, (en 1946, des millions d’argentins dansent le tango), il abandonne provisoirement le bandonéon et se remet à étudier la composition et la musique symphonique avec de grands maitres et notamment à Paris, avec Nadia BOULANGER, qui est alors le professeur de composition le plus influent du 20e Siècle.

Il se consacrera désormais, tout en conservant, sur les conseils de Nadia Boulanger, sa propre base musicale, à la composition d’une musique plus savante et plus contemporaine. Le tango de PIAZZOLA ne se danse pas ; Il sera le premier compositeur à intégrer le bandonéon dans un orchestre symphonique.

ASTOR PIZZOLA espérait que sa musique serait encore jouée en l’an 2000. Aujourd'hui, en 2015, elle est toujours jouée régulièrement dans le monde entier – Il a donné raison à son père - il est un grand.

En fin de soirée, les deux cars ont repris le chemin de Bourges avec à leur bord, un public plus que satisfait et séduit par la formule, enthousiasmé par la musique des deux concerts, et emportant dans leur bagage, une bouteille de vin de Châteaumeillant offerte par Daniel NAIRAUD, Directeur de « BITURIGES VINS ».

Le Printemps de Bourges à Châteaumeillant

Merci à Jean-Luc et à Claudette

Vous avez raté cette sortie ? Consultez notre agenda : http://nousenboischautsud.eklablog.com/agenda-a106317270 (bouton en haut à gauche de ce blog)

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1