Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 19:52

Après l'orchestre d'Harmonie de la Région Centre en fin d'année 2015 (http://nous-en-boischaut-sud.over-blog.com/2014/11/musique-et-vin-avec-l-orchestre-d-harmonie-de-la-region-centre.html), l'église Saint-Genès de Châteaumeillant accueillait, samedi 13 juin dernier, l'Orchestre Symphonique de la Région Centre-Val de Loire-Tours (OSRC-T). Cet ensemble à géométrie variable, composé de musiciens professionnels de très grande qualité comme nous pourrons nous en rendre compte, « a une mission de diffusion de la musique symphonique sur tout le territoire de la région Centre» mais se produit aussi sur de grandes scènes comme le Théâtre du Châtelet, la Salle Pleyel …

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Pour cet événement, l'église de Châteaumeillant a revêtu ses habits de lumière afin de nous faire vivre, avec plus de ferveur, l'événement.

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Monsieur Bénétreau, coordinateur culturel de la CDC Berry-Grand-Sud, Monsieur Bergerault, maire de Châteaumeillant et Madame Mathieu, élue de la Région Centre et déléguée à la Culture au Conseil régional sont au rendez-vous pour ce moment fort de la saison culturelle 2015.

Mais très vite, place à la musique

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain LeleuL'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Le chef titulaire de l'OSRC-T est Jean-Yves Ossonce mais, comme dans maints orchestres, d'autres chefs sont régulièrement invités lors de certains concerts ; ce sera le cas, ce soir, avec Alain Pâris, chef prestigieux mais aussi producteur d'émissions musicales à France-Musique et à la Radio-Suisse- Romande. « Alain Pâris est reconnu aujourd'hui comme un infatigable diffuseur de musique par delà les barrières de la spécialisation disciplinaire » nous dit sa fiche biographique.

Nous aurons tout le loisir d'apprécier sa direction fluide et précise tout au long de ce concert.

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Et voici la première œuvre jouée ce soir :

L'ouverture de « L'Italienne à Alger » est l'une des plus célèbres de l'opéra italien ; ce premier « drama gioccoso » d'une longue suite, Gioacchino Rossini (1792 - 1868) le composa à vingt-et-un ans … et en vingt-sept jours !

Cela en dit long sur l'aisance et les facilités qu'avait ce jeune homme pour composer : la belle interprétation de l'orchestre nous donne à entendre parfaitement cette grande clarté mélodique et harmonique propre à toute l'œuvre de Rossini.

On ne peut qu'être séduit par cette musique tout italienne qui paraît si évidente, qui s'écoule si facilement, doucement d'abord, avec des pizzicati aux cordes puis s'emballe et nous emporte dans son rythme effréné.

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain LeleuL'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Nous connaissons tous les thèmes principaux qui constituent l'essentiel de ce dialogue animé entre les vents (principalement le hautbois, la flûte piccolo, la clarinette...).

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

et les cordes …

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain LeleuL'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

... et nous nous prenons à fredonner des bouts de phrases musicales que nous avons dans l'oreille.

Tonnerre d'applaudissements dès le dernier accord !

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Le chef va ensuite chercher et amener sur scène l'invité d'honneur de cette soirée : le trompettiste de renommée internationale Romain Leleu, victoire de la Musique 2009 , qui court les salles de concert du monde pour de nombreux récitals, seul, avec des orchestres prestigieux ou comme membre de petits ensembles de musique de chambre.

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Pour nous, ce soir, l'orchestre et Romain Leleu entament les premières notes du concerto pour trompette et orchestre en mi bémol majeur de Joseph Haydn (1732 - 1809) : « ce concerto, composé en 1796, à une époque charnière dans l'histoire de l'instrument » – nous dit le programme, particulièrement bien rédigé et riche en informations – où l'ajout de clés (et pas encore de pistons) permettent d'améliorer grandement ses possibilités techniques et notamment de « faire sonner une gamme chromatique complète dans tous les registres ».

Ce dont nous nous rendons compte dans les nombreuses modulations du premier allegro comme dans le sublime andante qui suit dont voici le début du thème initial entamé par les cordes puis repris par le soliste :

lab ↑ sib ↑ do ↓ sib ↑ ré ↓ sol ↑ lab ↑ do ↑ mib → mib

mib → mib b ↓ do do ↓ sib ↓ lab ↓ sol ↑ sib ↓ lab ↓ fa ↓ mib ...

Le troisième mouvement, un allegro joyeux de forme rondeau (alternance de couplets et de refrains), est le plus connu de l'œuvre. Il permet, par la virtuosité qu'il demande au soliste, de mesurer tout le talent de Romain Leleu tant dans l'agilité et la rapidité des traits, les passages acrobatiques d'un registre à l'autre que dans la profondeur du timbre et l'élégance de l'exposition des mélodies.

Après ce beau moment, un court entracte permet à tous les musiciens de réaccorder leurs instruments

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Romain Leleu et l'orchestre nous proposent ensuite une œuvre contemporaine puisque le franco-suisse Pierre Wissmer, compositeur du concertino pour trompette qui entame la deuxième partie de ce concert, est mort en 1992. Ce concerto fut l'œuvre imposée du prestigieux et très ancien Concours International de Genève en 1959, année de sa composition ; c'est dire les qualités techniques qu'il requiert pour son exécution …

Pierre Wissmer, ce musicien complet et fécond, fut tour à tour Directeur de la Scola Cantorum mais aussi des Programmes Musicaux à Radio-Luxembourg puis à Télé-Luxembourg en plus de son travail d'enseignant et de compositeur.

Son style ? : Écoutons le parler de sa manière de vivre la musique :

« Recherche d'une forme, choix des matériaux sonores, équilibre des divers éléments, pulsation donnée au discours musical, mise au point de la polyphonie (c'est-à-dire du dessin) puis de l'orchestration (c'est-à-dire la couleur), fixation de tous les détails d'exécution (respiration des vents, coups d'archet, nuances, mouvements) autant d'opérations qui exigent le minutie de l'horloger, la patience du bénédictin, toutes deux guidées par l'intuition du sourcier. »

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Après cette prestation magistrale, les applaudissements sont à la mesure du talent de Romain Leleu.

Le virtuose offre au public ravi un bis qui est un véritable petit bijou, un extrait d'un opéra de Christoph Willibald Gluck (1714 - 1787), Orphée et Eurydice : une mélodie écrite pour flûte seule qui accompagne une danse lente dans la Vallée des Bienheureux et exprime la félicité qui règne aux Champs-Elysées.

C'est au bugle que Romain Leleu exécute cette mélodie qui nous va droit au cœur ! La chaleur des sonorités produites par cet instrument, souvent dans le médium, conviennent parfaitement à la beauté de cette mélodie ; l'ampleur du souffle, entièrement contrôlé, paraît inépuisable, dans le final … et l'on n'a pas envie que cela s'arrête !

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Comme chaque fois que cela est possible, un travail pédagogique est effectué par les artistes avec les enfants des écoles locales, un travail d'initiation, d'explications qui permettent aux enfants qui ont passé du temps avec les musiciens de vivre plus pleinement et consciemment ce concert, comprenant ce qui s'y passe.

Ce fut le cas pour certains qui trouvèrent des places de choix tout près de l'orchestre

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

C'est Felix Mendelssohn (1809 - 1847) qui terminera avec brio cette très belle prestation de l'Orchestre de la Région Centre ; nous entendrons la très célèbre symphonie n°4 opus 90 dite « Italienne ».

Comme il avait composé la symphonie n°3 dite « écossaise » à la suite d'un voyage en Écosse, lors de son séjour en Italie – les musiciens voyageaient beaucoup alors, il visite tour à tour Venise, Rome Naples, Pompéi, Gènes et Milan : la pièce qu'il composera alors sera pleine de tout ce qu'il a ressenti lors de ce séjour ; lui-même la considère comme une réussite … même si plus tard, il croit nécessaire d'y revenir et « d'entamer une série de révisions … qui ne paraîtront qu'après sa mort » … qui viendra bien trop tôt, à l'âge de trente-huit ans.

Cette œuvre est pleine de couleurs même si quelques unes d'entre elles sont un peu nostalgiques ; le presto final prendra la forme d'un « saltarello », danse traditionnelle italienne qui, comme son nom l'indique, est vive et donne envie de sauter et danser.

L'orchestre symphonique de Tours à Châteaumeillant avec Romain Leleu

Le public, comme lors de la prestation de l'Orchestre d'Harmonie, avait répondu présent : il y avait plus de deux cent cinquante personnes dans l'église Saint-Genès, sûres qu'elles étaient d'entendre de la musique de très grande qualité !

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

Javier 18/06/2015 09:43

Superbe reportage et belle érudition.
Un très bel article qui fourmille d'informations !

Claudette 18/06/2015 07:06

Bravo pour le reportage. En le parcourant je me suis vue revivre ce concert de qualité qui a envoûté le public. Encore bravo et un grand Merci.

Anomyme 17/06/2015 21:50

quel reportage, bravo !

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Berry et en Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1