Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2016 2 23 /02 /février /2016 13:30

Qui ne connaît pas les expressions comme « tomber dans les bras de Morphée », « être riche comme Crésus » ou « tomber de Charybde en Scylla » ? Les mots et les expressions faisant référence aux mythes grecs sont d'utilisation courante même si on en a oublié l'origine ou le sens !

Devant une trentaine de personnes, Brigitte Bardelot, de l'association Correspondances, commence par nous rappeler le sens de mots qui reviendront souvent au fil de ses conférences

- légende (récit à caractère merveilleux),

- mythe (récit fabuleux, simple mais frappant, où sont mis en scène des forces de la nature et des êtres symboliques),

- héros qui est un demi-dieu (souvent les fruits des amours d'un dieu et d'une mortelle) auquel on prête des exploits remarquables).

Puis notre spécialiste de nous situer le sujet de sa conférence dans le temps et l'espace : il y a fort longtemps et en Grèce antique (Grèce actuelle et ses pourtours agrandie par les conquêtes de l'époque)

Brigitte fait ensuite un petit rappel de la mythologie dans l'art puisque nous allons étudier les 12 travaux d'Hercule à travers les représentations de ce Héros dans la peinture, les fresques, les ornementations de vases....

La mythologie grecque s'est composée au fil des siècles en intégrant les légendes et les mythes issus des territoires conquis (Cyclades, Crète, Chypre, Liban, Phénicie, Sicile, Mésopotamie, etc...)

Les Romains ont recyclé et adapté les divinités grecques en les latinisant par exemple, Héraclès devenant Hercule.

A partir de l'empereur Constantin (IVe s ap. JC) et pendant le Moyen-Age, le christianisme étant prépondérant, l'art n'est que catholique jusqu'à la Renaissance où l'on redécouvre Rome et la Grèce antiques et leurs cultures. Mais c'est surtout au XVIIe et XVIIIe siècle et grâce aux philosophes des Lumières que la mythologie aura une influence importante sur l'évolution des idées et de l'évolution de l'esprit. Et ce jusqu'à la Révolution et même après Napoléon et l'Empire.

La mythologie dans l'art
La mythologie dans l'art

Au 19ème, l'antique est supplanté par l'art impressionniste et l'évolution des idées. Et au 20ème siècle

les références à la mythologie dans l'art deviennent très rares et quasi inexistantes de nos jours.

Le mythe d'Hercule/Héraclès est l'un des plus populaire et qui parle le mieux à notre imaginaire contemporain, comme un Superman doué d'une force et de facultés extraordinaires, inaccessibles au commun des mortels: le « héros » par excellence.

Il est le fils de Zeus et d'Alcmène. Dès sa naissance il prouve son origine divine en étouffant deux serpents mis là par Héra dans son berceau. Il épousera Mégara dont il aura des enfants mais qu'il tuera involontairement. Pour expier ces meurtres, il dû exécuter douze travaux (ou exploits) imposés par le roi de Tirynthe, Euristée.

La mythologie dans l'art

Ainsi Héracles :

  1. étouffa le Lion de Némée dont il se revêt de la peau qu'aucune arme ne peut traverser
  2. tua l'Hydre de Lerne monstre redoutable à neuf têtes qui repoussent sans cesse
  3. prit vivant le sanglier d'Erymante (en bataillant au passage avec des Centaures)
  4. atteignit à la course la biche de Cérynie aux pieds d'airain et aux cornes d'or
  5. tua à coup de flèches les oiseaux du lac Stymphale, aigles terrifiants
  6. dompta le taureau de l’île de Crète, envoyé par Poséidon contre Minos
  7. tua Diomède, roi de Thrace, qui nourrissait ses chevaux de chair humaine
  8. vainquit les Amazones et prit la ceinture de leur reine Hippolyte
  9. nettoya les écuries d'Augias, roi d'Elide, en détournant un fleuve
  10. combattit et tua Géryon auquel il enleva ses troupeaux de juments carnivores
  11. cueillit les Pommes d'Or au Jardin des Hespérides (avec l'aide d'Atlas)
  12. enfin, il enchaîna Cerbère aux enfers, chien redoutable et monstrueux
La mythologie dans l'art

Après ces douze travaux et bien d'autres péripéties et combats, Héraclès rentre chez lui et épouse Déjanire, mais le couple fuit en permanence ; il finit par recroiser le chemin d'un Centaure rescapé rencontré lors d'une bataille pendant le troisième de ses travaux, Nessos. Ce dernier, perfide, remet dans l'aventure une tunique empoisonnée à Déjanire, qu'elle crut magique, mais qui une fois sur les épaules d'Hercule le consuma dans d'atroces souffrances.

Héraclès finit par se jeter dans les flammes d'un bûché sur le mont Oeta.

Mais Zeus, son père, l'enlève à la terre, le transporte dans l'Olympe où il lui accorde l'immortalité.

Il eut une nombreuse descendance, les Héraclides.

Héraclès était vénéré autant comme un héros qu'un dieu, il était d'une force prodigieuse, bon vivant, infatigable et tenace. Il représente aux yeux des grecs le justicier qui combat le méchant et le parjure.

Il reste l'archétype du courage et de l'intégrité devant les périls mortels qui assaillent les humains.

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Berry et en Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1