Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 05:01

Une cinquantaine de personnes, entre habitants de Ste Sévère, touristes et voisins, s’est retrouvé le 23 juillet à l’église de Ste Sévère où officiait Georges Magnier, président des « Amis de la Tour » pour une promenade autour du village.

Promenade autour de Ste Sévère
Promenade autour de Ste Sévère

Mais commençons par une présentation de l’histoire de Ste Sévère.

Le site a été occupé au paléolithique, un oppidum est né autour de 100av JC, un monastère a été fondé par Ste Sévère au VIIème siècle, mais l’histoire de Ste Sévère commence réellement vers l’an 1000.

Revenons un peu sur l’épopée de Ste Sévère qui a eu des répercussions importantes pour la cité. Vers 630, une jeune abbesse vint de Trèves pour évangéliser la région (ce qui veut dire qu’au 7ème siècle, la région ne l’était pas encore). Elle fonde une abbaye sous le patronage de Sainte Gemme et repart en Allemagne où elle meurt peu après. Il ne reste rien de son abbaye, mais son passage aura marqué ! Elle sera déclarée bienheureuse, ses reliques seront volées par les habitants de Ste Sévère (c’est un fait d’arme !), un pèlerinage peut ainsi se mettre en place, il assurera la prospérité de la cité.

A partir de 1050, l’histoire de Ste Sévère est plus établie avec la présence d’un château situé sur une motte féodale à la frontière entre Berry (dans la mouvance du roi de France) et Limousin (dans la mouvance de l’Aquitaine) ; c’est d’abord un château en bois puis en pierres qui est construit en cet endroit stratégique. Autour de ce château s’agglomère une ville prospère protégée par une enceinte fortifiée. Les échanges commerciaux se développent, des changeurs de monnaie s’implantent, la ville est riche. Mais l’intérêt stratégique a un revers : Ste Sévère est un enjeu de la Guerre de Cent Ans. Prise par les Anglais, elle est reprise par les Français en 1372 à l’issu d’un siège mémorable et subit de nombreuses destructions. Elle est à nouveau détruite en 1450 par une bande de mercenaires.

A partir de 1450, l’intérêt stratégique de Ste Sévère a disparu, la ville se retrouve au cœur du royaume de France, la situation est plus calme, la reconstruction démarre. Les plus anciens bâtiments visibles aujourd’hui datent de cette époque.

A part quelques problèmes pendant les guerres de religion (la ville comptait une trentaine de protestants : c’est peu mais ils détenaient des postes clé), la ville se développe dans le calme jusqu’à la Révolution, qui se passe sans trop de heurts.

Entre 1830 et 1880 est une grande période de construction avec le percement de nouvelles routes et la construction de l’église en 1876 pour accueillir le pèlerinage à Ste Sévère qui pouvait rassembler entre 8000 et 15000 personnes.

Eh bien sortons de l’église ; le porche central représente St Martin mais ici inséré dans un contexte local avec le calvaire. Face à nous, la rue était la rue des bancs faisant allusion aux bancs des changeurs.

Promenade autour de Ste Sévère

Les deux bâtiments à gauche de l’église étaient les pavillons d’entrée du château du 18ème.

Promenade autour de Ste Sévère

Entrant dans ce qui était le parc du château, deux maisons du 15ème siècle avec chacune leur tour.

Promenade autour de Ste Sévère
Promenade autour de Ste Sévère

En face le nouveau château, construit en 1760 Pierre Michel de Brosse puis acquis par les De Villaine, il est actuellement en attente d’une nouvelle affectation.

Promenade autour de Ste Sévère

Sur la place du marché se dresse le calvaire datant de 1543 comporte d’un coté un Christ en croix (classique) et de l’autre une Vierge à l’enfant (plus rare).

Promenade autour de Ste Sévère

La halle construite fut construite en 1696 par le seigneur de Ste Sévère pour redynamiser le commerce (et percevoir les droits correspondants). En face le « Relais du Facteur », ancien « Ecu de France » est auberge depuis le 15ème siècle.

De l’autre côté la porte fortifiée, du 15ème siècle, séparait l’enceinte du château de la ville. Elle a pu servir de prison à l’occasion et de clocher avant la construction de l’actuelle église.

Promenade autour de Ste Sévère

Franchissant cette porte, nous trouvant donc à l’intérieur du château, longeant les anciens remparts, nous passons devant l’ancien tribunal et remontons pour rejoindre la terrasse du château et sa magnifique vue dominant la vallée de l’Indre. Ici se dressait l’ancienne église St Martin, en bas de la motte féodale. Au dessus on aperçoit les ruines de la tour, reste du donjon du château féodal.

Promenade autour de Ste Sévère
Promenade autour de Ste Sévère

Et la visite se termine sous la halle par un verre de l’amitié offert par la municipalité.

Nous n’avons pas beaucoup parlé de Jacques Tati et du tournage de « Jour de Fête » qui fut un élément majeur dans la vie de Ste Sévère au 20ème siècle, mais il y a toute une Maison pour cela !

Remercions Georges Magnier pour sa culture, sa gentillesse, son dynamisme et son professionnalisme dans la présentation de sa cité.

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1