Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 12:22

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, l’office de tourisme de Châteaumeillant nous proposait, ce samedi 15 septembre, un tour de ville pour découvrir quelques curiosités locales.

Le circuit nous est commenté par Jacques Dufour, notre historien local, accompagné de son épouse Thérèse. Il commence sur la place de l’église, face à l’office de tourisme.

Sans titre 2012-tour-de-ville 2361

1-Cette église de pur plan bénédictin est la fierté de la ville même si certains castelmeillantais regrettent l’ancien clocher situé à la croisée du transept. Pour notre part, nous aimons beaucoup la porte sud de cette église, très décorée.

tour de ville 4

 

2- L’itinéraire emprunte ensuite la rue de la Paix et la rue des Jardins avant d’arriver face à l’actuelle caserne des pompiers. Là, lors de la deuxième guerre mondiale, la municipalité avait mis des terrains à la disposition des réfugiés, nombreux à Châteaumeillant, pour y cultiver un jardin afin d’améliorer l’ordinaire. Parmi ces réfugiés beaucoup de belges et de gens du nord, quelques espagnols qui avaient fui la guerre civile, mais aussi des juifs.

 

3- Nous arrivons rue du Tourniquet dont le nom suscite des interrogations, il y aurait eu un tourniquet au bout de cette rue : ancien péage pour entrer dans la ville ?

 

4- Arrivée au lavoir chaud, pas de chauffage bien évidemment mais l’eau provient d’une source, elle est relativement tiède l’hiver. Cet avantage était très apprécié et les femmes y venaient de plusieurs km pour laver leur linge, même s’il y avait bien d’autres lavoirs disponibles à Châteaumeillant.

2012-tour-de-ville 2355

 

5-Montée sur le rempart gaulois qui protégeait la partie sud de l’oppidum avant l’invasion romaine au 1er siècle avant JC; nous sommes sur la partie la plus ancienne de la ville. Vue sur le chantier de fouilles qui s’anime chaque année au mois de juillet sous l’impulsion de Sophie Krausz ; passage devant le jardin Gallerand où furent découvertes de nombreuses amphores, montée rue du Paradis le point le plus élevé de l’oppidum.

 

6- Arrivée sur le site où a été découvert  par l’équipe Gourvest - Hugoniot un murus gallicus tel que décrit par César. Celui-ci comportait un poutrage horizontal et un parement en pierres. Il aurait été renforcé par un rempart massif lors de la guerre des Gaules.

2012-tour-de-ville 2356

Redescendant par la rue de la voie romaine, en fait la voie gauloise qui reliait Châteaumeillant à Boussac et Toulx Ste Croix, nous passons devant la maison où l’effigie de Cernunnos, le dieu gaulois, a été retrouvé dans un puits. Elle est maintenant conservée au musée.

 

7- Redescente par la rue Saint Martin, sur une maison, une pierre gallo-romaine est incrustée dans un mur. La restauration de la maison a bien mise en valeur cette petite sculpture.

2012-tour-de-ville 2357

 

8-Passage devant l’EHPAD, c’était une ancienne maison bourgeoise : la maison Bazeneyre, du nom des propriétaires. Cette maison fut transformée en hospice, en hôpital. L’EPAD va prochainement déménager, une nouvelle vie s’annonce pour la maison Bazaneyre. A l’intérieur, une photo rappelle la maison d’origine.

hospice

9- Nous croisons la rue des remparts qui, comme son nom l’indique, marquait les remparts du castrum au moyen âge, alors qu’une partie de l’oppidum avait été déserté par la population et nous arrivons au monument aux morts inauguré en 1922. Cette inauguration a donné lieu à des  discours revanchards dont le ton est difficilement imaginable aujourd’hui, Jacques Dufour nous en a donné connaissance.

2012-tour-de-ville-2358.JPG

 

Nous sommes sur la place du chapitre, église Notre Dame la petite, très transformée après la révolution. Des pierres de réutilisation décorent le bâtiment de la bibliothèque tout proche.

2012-tour-de-ville 2360 2012-tour-de-ville 2359

 

10- Nous rejoignons le musée où la visite est libre et où nous sont servis quelques rafraichissements.

 

Ce fut une très agréable visite avec Jacques Dufour qui est une mine de renseignements sur l’histoire de Châteaumeillant et une source inépuisable d’anecdotes.

 Dommage que cette fois-ci le public n’était pas au rendez-vous.

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1