Rencontres chorales du Boischaut

Publié le par nous-en-boischaut-sud

Dimanche 5 mai, l’Union Musicale de Chateaumeillant organisait les rencontres chorales annuelles du Boischaut.

Pour cette année, à la satisfaction de tous, c’est à l’église de Chateaumeillant que nous nous sommes retrouvés.

Il faisait bien beau ce dimanche-là et bien que l’église soit, par contre, un peu froide, le public n’a pas boudé son plaisir et est venu nombreux applaudir les choristes.

Cinq chorales participaient à cette rencontre. Elles nous ont offert un très joli concert  de différentes œuvres : chants liturgiques, superbement rendus sous les voûtes de l’église, gospels, chansons anciennes ou chants traditionnels, et enfin les chansons contemporaines que nous connaissons mieux et que nous aimons tous.

Pour rappel et pour les personnes qui n’ont pas pu assister à cette rencontre, voici le programme.

 

Pour  débuter, c’est AUDITE, la chorale de Préveranges dirigée par Nelle VAN Der MEER, bien appréciée, rappelez-vous, puisqu’elle est aussi chef de chœur, du chœur d’hommes « LES VOIX DE LA ROCHE ».

DSC01702                                     

 

- Beau musicien, paroles de Pierre SEGHERS

- Le plus beau tango du Monde -  Musique de Vincent SCOTTO - chanson crée par ALIBERT dans l’opérette « Un de la Canebière » en 1936

 

Le plus beau de tous les tangos du monde  

C’est celui que j’ai dansé dans vos bras

 J’ai connu d’autres tangos à la ronde

Mais mon  cœur n’oubliera pas celui-là.

 

-  Tant qu’il y aura des Etoiles – musique de Vincent SCOTTO – créée par Tino ROSSI en 1936

- Chanson gitane – Maurice YVAIN  – chantée par Viviane ROMANCE  dans le film CARTACALHA (1942)

- Hegoak – Chant basque – Anne ETCHEGOYEN

- On prend l’ café au lait au lit -  Pierre DUDAN- 1940

 

On prend l’café au lait au lit

Avec des gâteaux et des croissants chauds

On prend l’café au lait au lit

C’que çà peut être bon, nom de nom.

                                                       

- en bis, un chant de Suisse italienne – Viens sous la barquette.

 

Puis voici L’ENSEMBLE VOCAL DE LA CHATRE, dirigée par Odile JOURDAIN – que nous recevons depuis toujours avec beaucoup de plaisir.

  DSC01703                                   

 

- Jesu rex admirabilis – Palestrina

Giovanni Pierluigi PALESTRINA - 1526/1594 – est l’invité du jour car nous en entendrons trois chants. Compositeur, organiste, maitre de chapelle italien, Palestrina est le nom de sa ville natale, qu’il a pris comme patronyme.

- Homme  (Armstrong)  - Claude NOUGARO,

 

                                               Armstrong, un jour, tôt ou tard

                                               On n’est que des os

                                               Est-ce que les tiens seront noirs

                                               Ce serait rigolo

                                               Allez Louis, alléluia

                                               Au-delà de nos oripeaux

                                               Noir et Blanc sont ressemblants

                                               Comme deux gouttes d’eau                                    

 

- Le Petit Joueur de Fluteau – Georges BRASSENS

-  Adoramus  te – PALESTRINA

- La Quête – extrait de « L’Homme de la Mancha » - Jacques BREL – l’une de ses chansons les plus  émouvantes. Ce fut cette chanson qui fut bissée.

 

Rêver un impossible rêve…….

Aimer jusqu’à la déchirure

Aimer même trop, même mal

Tenter, sans force et sans armure

D’atteindre l’inaccessible étoile …

 

Voici  A CAPELLA - chorale de NEUVY-CLUIS – dirigée par Madame REGINAUT  - chorale dynamique et très motivée.

DSC01705                                           

- Kamalondo – Chant Zaïrois

- File  la laine – chanson d’apparence moyenâgeuse – écrite par Robert NARCY EN 1949 –                                         interprétée par Jacques DOUAI.

 

File la laine, filent les jours

Garde ma peine et mon amour

Livre d’images des rêves lourds

Ouvre la page à l’éternel retour.

 

                                                              

- La, la, la,  je ne l’ose dire – chanson renaissance composée par Pierre CERTON (1510/1572), qui fut  maître des choristes de la SAINTE-CHAPELLE  à PARIS.

 

La, la, la,

Je ne l’o, je ne l’o

Je ne l’ose dire

La, la, la

Je le vous dirai.

 

- Aimer à perdre la raison  - poème de Louis ARAGON  - musique de Jean FERRAT

-  Les filles d’Irlande – TRY YANN

 

Les filles de CORK ont le diable au corps

Tu damnerais ton âme pour qu’elles t’aiment encore

Diable au corps, diable au corps

Tu damnerais ton âme pour qu’elles t’aiment encore

 

- Le canon de la paix  - sur un texte de ROMAIN ROLLAND

- O Bone Jesu - PALESTRINA

- Chant liturgique orthodoxe.

 

Enfin, LES GUERLETS DU BOISCHAUT  - Chorale de POULIGNY NOTRE DAME  à laquelle s’associe la Chorale EVOC de CHATEAUMEILLANT, toutes deux dirigées par Anne-Marie CHABBERT, bien connue et estimée des CASTELMEILLANTAIS.

DSC01706 DSC01708

- Mille colombes – E.MARNAY - Ch. BRUHN –   créée par Mireille MATHIEU.

- Chichiguaï – BLAS  SANCHEZ  - chant traditionnel d’origine Argentine

- Tonight - Extrait de West Side Story – Léonard BERNSTEIN.

 - Le Sud - Nino FERRER

 

 C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane

A l’Italie

Il  y a du linge étendu sur la terrasse

Et c’est joli

On dirait le SUD ……….

 

- Allons danser  - Thérèse LOUP et Guy PLETTENER   

 

 Allons danser, allons jouer

La lune a mis ses lampions de lumière

Viens mon ami, viens ma jolie

Courrons dans les chemins gris de la nuit………….

                                        

- Dans l’église de Harlem – Gospel  traditionnel

 

Et en bis :

 

- pour les GUERLETS  - Etoile du matin – Poème de PAUL  VERLAINE – musique de JEAN-BAPTISTE

- pour EVOC - Kumbaya  Lord - spiritual des années 30, devenu un standard de la chanson scout.

 

Enfin, en bouquet final, toutes les chorales se sont unies pour nous chanter une chanson d’Alain SOUCHON. « J’irai m’asseoir sur le trottoir d’à côté ».

Chorales -4- Chorales -1-    

 

L’assistance les a chaudement remerciées par des applaudissements nourris.

Un apéritif de remerciement a été offert, par la Commune, à l’ensemble des participants. Un apéritif chantant, car quelques choristes (notamment de NEUVY-CLUIS) insatiables, nous ont régalés en nous offrant un florilège de leur répertoire.

 P5050299  P5050304

P5050291 P5050295


Ce fut un dimanche après-midi, bien agréable et sympathique.

 

Merci à Claudette et Stan pour les photos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article