Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 01:57

Le deuxième festival des Acteurs en Berry, les 27 et 28 juillet dernier, à Châteaumeillant, était dédié à Jean Moulin à l’occasion du 70ème anniversaire de sa mort. Le thème est nettement plus sérieux que le triptyque Feydeau, Prévert, Petrucciani l’année dernière !

Et la première surprise, c’est que le public est venu au moins aussi nombreux.

Jean Moulin est un mythe. Il incarne à lui seul le héros de la Résistance, soumis à la torture, refusant de parler et ce, jusqu’au sacrifice de sa vie. Le discours d’André Malraux à l’occasion de l’entrée des cendres de Jean Moulin au Panthéon a largement accrédité ce mythe.

Mais Jean Moulin n’est pas qu’un symbole, il était aussi un homme et l’épisode de la Résistance, celui qu’on retient, ne représente que moins de deux ans de sa vie. Lors de ce festival, c’est une image plus complète et plus incarnée qui nous est donnée.

L’entrée de la salle des fêtes est occupée par l’exposition « Redécouvrir Jean Moulin » prêtée par le Musée Jean Moulin de la ville de Paris, identique à celle accrochée sur les grilles du Panthéon. Elle résume en une quinzaine de tableaux la vie de Jean Moulin, de sa naissance à Béziers, à sa carrière administrative et artistique jusqu’aux épisodes plus connus de la Résistance.

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

C’est un public nombreux et attentif qui s’est retrouvé à cette exposition et parmi l’assistance, de nombreux jeunes, même à Châteaumeillant ! Pendant ce temps, Bénédicte Bianchin accompagne l’évènement à la contrebasse.

Puis tout le monde se déplace vers la salle Maurice Delaire pour le court métrage « Sur les pas de Jean Moulin » réalisé par le SIRP du Ministère de l’Intérieur, qui donne la parole à certains témoins de la vie de Jean Moulin et nous montre cet homme, entre mythe et humanité.

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

Après cette fin d’après midi sérieuse, tout le monde se retrouve devant l’excellent buffet préparé par les organisateurs dans des conditions quelque peu difficiles à cause de certaines incivilités (understatement). Bravo à leurs efforts redoublés. Moment de détente pour se retrouver entre amis.

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

Mais le clou de la soirée, c’est l’interprétation par Jean-Paul Zennacker de « Le Choix » tiré du seul texte écrit par Jean Moulin : « Premier Combat ».

Et quel texte ! Partant d’un récit factuel, sobre, basé sur son emploi du temps, principalement entre le 14 et le 17 juin 1940, à Chartres, comme préfet, nous trouvons un administrateur cherchant à remettre en service les organismes vitaux de la ville après la débandade de la majeure partie de l’administration.

Jean Moulin montre la versatilité d’une foule, composée essentiellement de réfugiés, qui a perdu tout repère devant l’arrivée imminente de l’armée allemande, travaillée par la cinquième colonne qui, à ce moment, n’était pas un mythe. A coté de cette instabilité de la foule, les individus, civils ou militaires, sont souvent plein de bonne volonté, mais désemparés. Puis tout bascule pour Jean Moulin lorsqu’on lui demande de reconnaître, à tort, les atrocités soit disant commises par une troupe de tirailleurs sénégalais. Là, l’homme « normal », gestionnaire d’une situation de crise, passe, presqu’à son corps défendant, dans l’héroïsme, simplement en faisant ce qu’il croit devoir faire, mais le faisant jusqu’au bout, parce qu’il ne peut pas transiger avec certains principes, par respect pour sa fonction et l’image qu’il se doit donner à sa mère et à sa sœur.

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

A texte sobre, interprétation sobre. Jean Paul Zennacker, seul sur scène, tient son public dans l’émotion ; le ton, l’intensité et le rythme de la voix modulant les aspects dramatiques du texte. Sur scène, c’est Jean Moulin, l’homme, qui s’adresse directement au public. Ovations.

Fin de la première journée.

Pour se remettre dans l’ambiance, la deuxième journée du festival commence par la projection du film de René Clément « La Bataille du Rail » qui retrace la résistance des cheminots français.

Puis, Christine Lévisse-Touzé n’ayant pu venir pour raisons de santé, c’est Jean-Paul Zehnacker qui présente son livre sur Jean Moulin, avec le sous-titre « Artiste, préfet, résistant ».

Le livre insiste plus particulièrement sur l’aspect moins connu de Jean Moulin : l’artiste, le peintre et dessinateur. Le dessin et la peinture ont été ses premières vocations. Inspiré par Max Jacob, il publie caricatures et dessins humoristiques, il collectionne des tableaux : Dufy, Soutine …. C’est un homme qui aime la vie, qui fréquente les milieux artistiques, skie dans les meilleures stations, aime les femmes …. Ses premières inspirations artistiques sont plutôt frivoles, mais, marqué par les évènements du 6 février 1934, ses œuvres deviennent plus graves. A coté de cette vie, par nécessité, il embrasse une carrière d’administrateur dans laquelle il se montre talentueux : plus jeune sous-préfet puis plus jeune préfet de France.

Voilà un homme qui n’est pas prédisposé aux grandes épreuves, il a simplement quelques convictions avec lesquelles il ne transigera pas. Les circonstances ont fait le héros.

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

La présentation de ce livre introduit une petite discussion avec le public notamment sur les prémices de la guerre.

Maintenant la joie et la nostalgie nous attendent ; nous restons dans les années 1940, mais en chansons.

Maryse Santini, Pierre Hentz, Bénédicte Bianchin, Jean Michel Hautin, Marie Peylhard, Christine Le Serbon et tout le public, ont repris les succès d’alors, entre autres « Fleur de Paris », « La Java Bleue » ou « Mon Amant de St Jean ». Mais quand les chanteurs sont en plus des comédiens, le spectacle est complet.

Qui dans la salle n’était pas heureux ?

Deuxième Festival des Acteurs en Berry

Le festival se termine par un petit verre de Châteaumeillant offert par la maison Lanoix. Spectateurs, comédiens, chanteurs et organisateurs se retrouvent dans une belle ambiance familiale, heureux d’être ensemble et d’avoir passé un si bon week-end.

Et tout le monde se souhaite avec conviction : « A l’année prochaine ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by nous-en-boischaut-sud
commenter cet article

commentaires

  • : Nous en Boischaut-sud
  • : Découvrez les animations et manifestations dans le Boischaut sud, préparez vos sorties grâce à notre agenda
  • Contact

Les fêtes, animations qui égrènent le calendrier de nos villages sont un des attraits de notre Berry : entre Châteaumeillant, Le Chatelet, Lignières, La Châtre, Ste Sévère ... Retrouvez-les dans notre agenda et découvrez les compte-rendus des activités auxquelles nous avons participé.

Nous sommes maintenant également présent sur Facebook : https://www.facebook.com/pages/Nous-en-Boischaut-Sud/280616368744563?ref_type=bookmark

Venez nous rendre visite

Merci Marie-France !

Affiches

UA-62890623-1