Jazz in Morlac

Publié le par nous-en-boischaut-sud

Voilà un rendez-vous qui se pérennise : chaque année, au mois de mai, le bourg de Morlac nous convie à un grand concert de jazz. Cette année, le 23 mai, c’était Marc Thomas qui était au programme.

Marc Thomas est l’un de nos tous premiers crooner français. Avec son quartet : Etienne Decoffin au piano, Géraud Portal à la contrebasse et Antoine Paganotti aux percussions, ils nous ont offert un récital mêlant les grands standards du jazz ainsi que des airs moins connus avec des chansons françaises totalement revisitées, peut-être de futurs standards de jazz.

Jazz in MorlacJazz in Morlac

Mais avec Marc Thomas, le répertoire n’est pas le plus important : tout est dans l’interprétation. Ces trois jeunes musiciens, virtuoses, sont manifestement heureux de jouer ensemble et s’apprécient visiblement les uns les autres. Alors les improvisations se développent, se répondent avec toujours ce qu’il faut de solo pour apprécier tour à tour chacun des instruments. Chez Marc Thomas, la voix oublie le texte pour devenir un instrument avec les scats généreusement développés. Etonnant l’interprétation de « La Javanaise » de Serge Gainsbourg en style jazz ! Un futur standard du genre ?

De temps à autre, Marc Thomas délaisse le chant pour le saxo, mais c’est dans les scats, tous plus époustouflants les uns que les autres, qu’il excelle et montre toute son expressivité.

Jazz in MorlacJazz in Morlac

Le public ne s’y est pas trompé, la nef de l’église de Morlac était remplie et les spectateurs ravis du récital.

Jazz in Morlac

Alors rendez-vous l’année prochaine, à Morlac, au mois de mai, pour un nouveau concert de jazz, probablement tout aussi superbe !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article